Chroniques récentes

CHRONIQUES RECENTES

Couverture Arte, tome 1 Couverture Agnès Sorel maîtresse de beauté Couverture Une autre idée du silence Couverture Charly 9 Couverture Vostok Couverture La terre qui penche Couverture Adélaïde et le coeur du régent Couverture Sorceleur, tome 1 : Le Dernier Vœu

vendredi 22 janvier 2016

Les transparents

Informations

Les transparents  par Ondjaki

Genre : Littérature Contemporaine
Parution de la version originale : 2012
Edition : Métaillé
Parution de l’édition : 20 août 2015
Nombre de page : 368
Langue d’origine : Portugais
Auteur : Ondjaki
Traducteur : Danielle Schramm
Prix indicatif : 21 Euros

Résumé

« Une source d’eau douce, ou une fuite intarissable, s’est ouverte au premier étage d’un vieil immeuble du centre de Luanda. Les habitants s’y retrouvent pour un moment de conversation et de repos. Ce sont des gens simples qui partagent leurs vies et leurs souvenirs, ce sont des personnages surprenants et complexes qui ont des désirs, des rêves, des peines. Ils racontent leurs histoires, la guerre, et pensent à l’avenir. Il y a Odonato qui a la nostalgie de la Luanda d’autrefois, il a cessé de manger pour laisser la nourriture à ses enfants et est en train de devenir transparent. Il y a Amarelinha sa fille, la brodeuse de perles, qu’aimerait approcher le jeune MarchandDeCoquillages, toujours accompagné du bruit de son sac de marchandise et de l’Aveugle qui le suit. Il y a MariaComForça, qui vend du poisson grillé, et son mari le débrouillard qui monte une salle de cinéma sur le toit de l’immeuble. Le Facteur qui distribue ses lettres de protestation et réclame une mobylette à tous les représentants d’une autorité quelconque. Et Paizinho, le jeune garçon qui cherche à la télévision sa mère dont il a été séparé par la guerre. L’immeuble abrite aussi des journalistes, des chercheurs, des contrôleurs, tous intéressés par les richesses naturelles du pays et le développement de la grande ville africaine : pétrole ou eau potable, corruption ou bien public. Toutes ces histoires tissent la toile de fond d’une Angola en cours de transition brutale entre sa culture traditionnelle et la modernité. L’écriture d’Ondjaki, entre ironie tranquille et critique intelligente, imagination poétique et habileté narrative, emporte le lecteur séduit dans cette aventure. »

Mon avis

Tout d'abord, je tiens à remercier Babelio et les éditions Métaillé, grâce à qui j'ai pu acquérir l'ouvrage, lors de la dernière Masse Critique. J'ai eu beaucoup de mal à avancer dans ce livre. J'ai essayé de me forcer à le finir, mais sans succès, je l'ai abandonné au bout d'une centaine de pages....

Pourtant, le titre m'avait tout de suite accroché, ainsi que le résumé mais une fois le livre ouvert et commencé, j'ai été bloquée. Bloquée tout d'abord à cause de l'écriture particulière de l'auteur, qui en plus n'use que peu de la ponctuation, ce qui est difficile pour se repérer. De plus, le style de l'auteur ne m'a pas plus, trop étrange à mon goût. Cependant, je reconnais que son écriture est poétique, malgré le fait que je n’apprécie point (chacun ses goûts me direz-vous).

Pour ce qui est de l'histoire, alors que le résumé me plaisait, elle ne m'a pas passionnée du tout, je ne suis pas du tout rentrée dedans. Pour vous dire, je ne pourrais même pas vous expliquer en détail de quoi il retourne, car je n'ai pas vraiment suivi, ayant vite oublié, tellement je n'ai pas aimé. Je peux juste vous dire que le livre se passe dans la ville de Luanda et qu'il traite de la guerre civile ayant eu lieu en Angola vers 1960 et qui ne s'est terminée il n'y a pas si longtemps.

Pourtant, cela me semblait intéressant, et même instructif, n'étant pas un sujet que je connaissais beaucoup. Le roman ne m'a pas plu, j'ai même abandonné au bout d'une cinquantaine de page, m'ennuyant ferme.

A mon avis, ce roman n'était pas du tout fait pour moi mais pourrait plaire à d'autre, très sûrement, d'autres aimant plus la littérature contemporaine que moi. Pour ma part, ce n'était sûrement pas le livre idéal pour me plonger plus avant dans ce genre littéraire-ci, que je n'ai pas encore beaucoup exploré).

En bref, un roman qui plaira aux férus de littérature contemporaine, aimant les styles originaux. Si vous aimez les romans qui avancent doucement, avec une ambiance toute particulière et étrange, sur un fond historique, tentez, sinon, mieux vaut passer votre chemin, comme moi.

Ma note


Et vous, l'avez-vous lu? Si oui, qu'en avez-vous pensé? Avez-vous envie de le lire si non? N'hésitez pas à me faire part de votre avis dans les commentaires.

A tout bientôt,
Littérairement vôtre,
Nimgarthielle

mercredi 20 janvier 2016

Book Haul du mois de Novembre #9


Bonjour amis livresques,

Le Book Haul de Novembre se poste enfin ! Le mois d’octobre était un mois du craquage assez affolant, et celui de Novembre n’est pas mieux…. Quoiqu’un peu, car même si le nombre de livres acquis est supérieur, certains d’entre eux ont été trouvé dans un marché du livre, près de chez moi et pour une bouchée de pain ! Les livres en questions sont des livres de science-fiction et de fantasy, datant des années 60/70/80, et j’ai aussi déniché une parle, un livre regroupant des textes sur la légende Arthurienne ! L’amoureuse de la légende d’Arthur que je suis a été fort comblée ce jour-là ! Je fus vraiment satisfaites quand je les ai trouvés, et en plus, ils sont dans d’anciennes éditions, que j’affectionne beaucoup. Pourtant, les couvertures pourront vous sembler assez étrange, voir peut-être pas très jolie, mais je leur trouve un certain charme ! Je vais vous les mettre dans une petite catégorie à part dans le Book Haul, pour les différencier des autres acquisitions de ce mois de Novembre.

Pour les autres livres, il y a des bandes-dessinées, qui me faisaient de l’œil depuis un moment, du coup, je n’ai pas pu résisté, je les ai prises (comment résister à des bds alléchantes et à la suite de ses sagas préférées aussi. C’est très dur !) mais aussi des romans qui sont soient des suites de mes sagas en cours, soit des débuts de sagas qui me faisaient énoooormément envie, ou des romans solitaires, qui, eux-aussi, me disait beaucoup (évidement).

Bon, allez, je vous montre l’ampleur de la chose.

Les jolies acquisitions du mois de Novembre :

Couverture Le maître des livres, tome 01 Couverture Oracle, tome 1 : La Pythie Couverture Les arcanes du Midi-Minuit, tome 12 : L'affaire des origines, partie 2 : Jenna Mc Kalan Couverture Ekhö, monde miroir, tome 2 : Paris Empire Couverture Les naufragés d'Ythaq, tome 13 : Glèbre la singulière Couverture L'Empire Brisé, tome 3 : L'Empereur écorché Couverture La 5e vague, tome 1 Couverture La 5e vague, tome 2 : La Mer Infinie Couverture Tant que nous sommes vivants Couverture L'Épée de vérité, tome 03 : Le sang de la déchirure Couverture Phobos, tome 1 Couverture Sœurs sorcières, tome 1 Couverture La Roue du Temps, intégrale, tome 01 : L'Oeil du Monde Couverture M.O.N.S.T.R.E, tome 2 : Larmes de sirène Couverture Croisade, tome 1 : Simoun Dja

Les trouvailles au marché du livre :

Couverture La légende arthurienne : Le Graal et la Table Ronde Couverture Le Monde Vert Couverture Un bébé pour Rosemary Couverture Le Cycle des Princes d'Ambre, tome 02 : Les Fusils d'Avalon Couverture L'Ile des Morts Couverture L'Homme dissocié Couverture Les Ailes de la Nuit Couverture Dans L'épouvante Couverture L'Idiot-Roi

Ainsi se termine ce Book Haul. Verdict, la Pile à lire à encore morfler ! Une fois n’est pas coutume… Je pense que chercher à la diminuer drastiquement n’est pas possible mais peu à peu, cela se fera. Ceci dit, il va falloir que je mette la pédale douce sur les achats livresques, histoire de laisser le temps à ma chère tour à lire de baisser un peu, quand même (enfin, il est dur de résister à la tentation des livres sur les étagères des librairies) ! Qui sait, je pourrais à nouveau être aussi sage qu’en Septembre (on y croit…). Bon, en tout cas, en Décembre, ce ne fut pas le cas, mais, là, il y a une excuse légitime : Noël à eu lieu et là, ça a été la cata', parce que mes proches m’ont offert …… des livres (non sans blague ?!). Forcément, ce n’était pas encore là que la Tour livresque en attente allait diminuer….

J’espère en tout cas que ce Book Haul vous aura plu, que vous avez pu faire des découvertes et avoir des envies livresques.

Mais et vous, en Novembre, quelles ont été vos acquisitions (même si cela date un petit peu, j’en conviens) ?

Parmi les livres présentés, certains vous font-ils envie ? En avez-vous lu certains ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

N’hésitez pas, comme d’habitude, à me dire tout cela en commentaire, je serais ravie  d'en discuter avec vous!

Je vous souhaite à tous de toutes bonnes lectures,
A tout bientôt,
Littérairement vôtre,

Nimgarthielle.

samedi 16 janvier 2016

Book Haul du mois d'Octobre #8


Bonjour amis livresques,

On se retrouve après un moment sans article et je m’en excuses encore une fois. Le blog va reprendre son rythme sous peu, après une période quelque peu morne, il est temps !
Un nouveau Book Haul pour ce nouvel article, et un vieux, celui d’Octobre 2015. Je rattrapes enfin le retard pris, hop hop !
Alors, en Septembre, j’avais été bien raisonnable, c’était miraculeux, mais là…. Mais là les amis… En Octobre, ce fut une catastrophe. En plus, il y a eu les Halliennales durant ce mois d’octobre et là, ça a fait mal au porte-monnaie et à ma P.A.L car j’ai craqué sévère !
Je vous laisse donc voir le résultat désastreux du craquage, autant avant les Halliennales, que pendant…

C’est parti !

Les jolies acquisitions du mois d’Octobre :

Couverture La colline du dernier adieu Couverture Les Gardiens des Éléments, tome 1 : La Maîtresse du Vent Couverture Les Gardiens des Éléments, tome 2 : Vague de chaleur Couverture M.O.N.S.T.R.E, tome 1 : Cœur de harpie Couverture Les chroniques d'Oakwood : Dans l'ombre de la Demoiselle Couverture Shannara, tome 1 : L'Épée de Shannara / Le Glaive de Shannara Couverture Le manuscrit proscrit de Nur Jahan Couverture La maîtresse de guerre Couverture U4 : YannisCouverture Danny Valentine, tome 1 : Le baiser du démon

Priceminister, match de la rentrée littéraire :

J’ai eu la joie d’être sélectionnée pour le match de la rentrée littéraire, organisé par Priceminister. J’ai reçu Amelia de Kimberly McCreight, que je ne vais pas tarder à lire (et à chroniquer donc). Un thriller qui m’a l’air bien ficelé, au vu des chroniques que j’ai pu voir sur la blogosphère et qu’il me tarde de commencer. 

Couverture Amelia

Le craquage aux Halliennales :

Couverture Aeternia, tome 2 : L'envers du monde Couverture Victorian Fantasy, tome 1 : Dentelle et Nécromancie  Couverture Souvenirs Perdus, tome 1 : Etrangère Couverture Blizzard, tome 1 : Le secret des Esthètes Couverture June, tome 1 : Le Souffle Couverture June, tome 2 : Le Choix zoom Couverture Le dernier Héraut-Mage, intégrale

Et, voici donc la fin de ce Book Haul d’octobre. Un peu critique n’est-ce pas ? Ma P.A.L a encore pris un coup, et pas des moindres, vingt-cinq en plus, OUPS. Hem… Mais, que voulez-vous, je n’y puis rien, les livres m’appellent, m’attirent et les auteurs présents aux Halliennales m’ont bien fait envie aussi !
Un Book Haul qui fait crouler les bibliothèques, mais j’espère qu’il vous aura plus !
Pour le prochain Book Haul (en retard), je peux vous dire qu’en Novembre, je ne fus point sage non plus, alors attendez-vous à un autre Book Haul assez conséquent *tousse*. 

Mais et vous en Octobre, quelles ont été vos acquisitions ?

Parmi les livres présentés, certains vous font-ils envie ? En avez-vous lu certains ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

N’hésitez pas, comme d’habitude, à me dire tout cela en commentaire, je me ferais un plaisir de vous répondre et d'en discuter avec vous!

Je vous souhaite à tous de toutes bonnes lectures,
A tout bientôt,
Littérairement vôtre,
Nimgarthielle.